Comment constituer sa propre base de prospection ?

Pour qu’un fichier client puisse vous aider dans votre démarche commerciale et marketing, il faut que les données soient de qualité. Il est par conséquent important de bien vérifier la source de renseignements. Malheureusement, ce n’est pas toujours possible en passant par un prestataire. Le plus simple est donc de faire vous-même votre base de données client.

concevoir-sa-propre-base-prospection

Les informations importantes à inclure dans votre fichier client

Il ne sert à rien d’investir de grosses sommes d’argent dans un listing qui pourrait contenir des informations erronées. Au lieu de vous être utile, cela ne fera que vous retarder et perdre un temps précieux. C’est pour cela qu’il faut faire preuve de rigueur au moment de collecter vos informations. Si vous comptez utiliser ceux du formulaire de contact, insérez des champs obligatoires. Comme cela, vous êtes sûre d’avoir des données complètes.

Vous pouvez aussi inciter les prospects à s’inscrire à votre newsletter en mettant votre lien un peu partout sur le web. Vous pouvez également choisir de chercher sur les réseaux sociaux professionnels. Comme les prospects mettent à jour régulièrement leur profil professionnel, vous pourrez facilement faire un ciblage. Pour cela, il vous faudra faire des recherches avancées et un outil de recherche gratuit peut vous aider.

Pour pouvoir inclure un contact dans votre fichier prospect, il vous faudra avoir en premier lieu ses informations professionnelles. Son nom et son prénom sont importants pour la personnalisation de l’email et son adresse mail vous permettra de prendre contact avec lui.

Vous aurez aussi besoin des renseignements d’action qui vous seront utiles pour savoir dans quelle campagne vous avez déjà inclus le prospect. Et pour en savoir plus sur ses réactions suite aux différentes campagnes, vous aurez besoin de noter tous ses comportements suite à l’offre promotionnelle.

Pourquoi faire soi-même son fichier de prospection au lieu d’en acheter un ?

Quand vous choisissez un fichier client, il peut arriver que ce dernier ait déjà été exploité. Dans ce cas, les prospects peuvent ne pas porter attention à votre mail et le placer dans la corbeille sans même l’ouvrir. Et même si le prestataire met à jour ses données régulièrement, il peut arriver qu’entre temps, le contact ait changé ses coordonnées. Vous aurez donc dépensé une grosse somme d’argent inutilement.

Le prestataire peut aussi vous demander d’utiliser son interface pour envoyer vos mails. Vous n’aurez donc pas accès directement aux coordonnées des prospects. Vous ne saurez donc pas s’il y a dans la liste des mails génériques.

C’est pour toutes ces raisons qu’il vaut mieux commencer dès maintenant à faire vous-même votre base de données email.