Balade à Versailles : La Petite Ecurie

Versailles ce n’est pas seulement le Château mais aussi les bâtiments historiques qui l’entourent. La Petite Ecurie est l’un des endroits où j’aime beaucoup me balader. Elle forme un lieu de promenade à part entière car elle est composée de plusieurs cours et passages qui accueillent 2 lieux d’expositions : l’école d’architecture et la gypsothèque.
Vous êtes certainement passé devant sans le  savoir, rejoignant directement les fastes dorés du château. La prochaine fois prenez quelques minutes et poussez le portail !

Un peu d’histoire versaillaise

La Petite Ecurie fait face au château, entre les avenues de Paris et de Sceaux. Elle constitue, avec la Grande Écurie, les Écuries Royales construites sous la direction de l’architecte Jules Hardouin-Mansart et achevée en 1681. Imaginez que sous Louis XIV, un millier de personnes y travaillaient… C’était en quelque sorte le garage du château. Il n’en reste rien, il faut donc faire preuve d’imagination, peut-être fermer les yeux et entendre toute cette frénésie : les cris des pages, les bruits des roues dans la boue, les hennissements des chevaux, les fiacres qui se bousculent et les chaises à porteurs qui se cognent les unes aux autres faisant râler leurs hôtes, les marquis qui glissent sur les pavés jurant par tous les dieux… Bienvenue à Versailles !

L’Ecole d’Architecture

La première cour mène à La Maréchalerie, le  de l’école d’architecture qui met en scène environ 4 fois par an une exposition ou une oeuvre in-situ.
Ce que j’aime c’est la petitesse du lieu, le fit que l’oeuvre est souvent créée sur commande, ce n’est pas élitiste et l’accueil est très sympa. Il y a toujours sur place un étudiant pour vous conter l’oeuvre, ses créateurs, le pourquoi-comment, ce genre de choses que l’on se demande souvent face à une oeuvre d’art.

La gypsothèque

La lourde de porte de bois en face de la Maréchalerie est souvent fermée. C’est qu’elle abrite un trésor :  une collection d’environ 5000 sculptures et moulages d’après l’antique, une collection qui rassemble les moulages du musée du Louvre, de l’École des beaux-arts, du Château de Versailles et de l’Institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne. Sous Louis XIV tous les pensionnaires de l’Académie de France à Rome devaient copier des pièces anciennes qui servaient alors d’inspiration aux sculpteurs en France.

C’est une chance d’entrer dans cette gypsothèque (ouverte aux Journées du Patrimoine et 2 ou 3 autres jours dans l’année vers février-mars). Le silence est celui d’une église, les visiteurs chuchotent, les statues grandioses les regardent. C’est la démesure dans ces 2 allées de cathédrale. Bois, plâtre, marbre, pierre. Beige, blanc, gris. Un cimetière de sculptures ! Certaines sont des originaux du château trop endommagées pour être exposées dans les jardins qui affichent leurs copies. C’est aussi ici que sont nettoyées et restaurées les pièces que vous croisez dans les allées de Le Nôtre.

Où déjeuner près de la Petite Écurie

La culture ça donne faim, alors voici quelques adresses à moins de 10 minutes à pied de la Petite Écurie.

 Les plus proches

  • LM café (Hôtel Pullman)
    2 avenue de Paris
    Ambiance chic et restaurant pour les gastronomes. Brunch à 45€.
  • Monument Café
    1 rue du Maréchal Joffre
    Les formules sont chères, préférez le prix à la verrine. Pour les petites faims donc ! La carte, niveau goût, n’est pas très adaptée aux enfants.

– Le plus gourmand

  • Café Lenôtre
    Cours des Senteurs
    Pour ses macarons bien évidement !

– Mon préféré

  • Passage des Récollets
    Accès par la Cour des Senteurs
    Achetez-vous de quoi pique-niquer et profiter du soleil au Passage des Récollets, mon jardin préféré à Versailles ! Très romantique les bancs en bois sous les pommes d’amour…
Separator image Publié dans Famille.