Hausse des aides versées pour changer les chaudières au fioul

Dès le mois d’avril 2018, les ménages disposant de chaudières au fioul sont invités à procéder à son remplacement pour des modèles plus performants. Pour cela, ils vont recevoir une aide plus importante que la précédente. Il s’agit d’un coup de pouce de la part des économies et qui est cumulable à l’éco prêt à taux zéro et au crédit d’impôt.

Crédit d’import pour la transition énergétique

Pour les 5 millions de ménages qui sont dans une situation de précarité, des mesures ont été prises par le gouvernement. Il s’agit de familles qui souffrent du froid ou qui ont déclaré avoir du mal à payer les factures. Pour lutter contre cette situation, un petit coup de pouce est envisagé afin d’aider ces familles à bénéficier d’une prime exceptionnelle pour le changement de leur chaudière. C’est une aide qui est accordée selon des conditions de ressources pour la livraison de fioul.

Une mesure qui a été saluée par plusieurs familles. D’ailleurs, le gouvernement a récemment décidé de relever le montant de la prime, surtout en ce qui concerne les ménages souffrant de précarité énergétique. Les familles qui vont choisir de se débarrasser de leurs anciennes chaudières vont en bénéficier.

Des primes variables en fonction des ressources des demandeurs

Aujourd’hui, plus d’un français sur deux peut bénéficier de cette prime. Toutefois, les montants attribués sont différents selon les ressources des familles ciblées. Par exemple, les revenus qui sont pris en compte correspondent à la somme des revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition ou de non-imposition. Afin de prouver leur éligibilité, les familles demandeuses devront fournir leur avis d’impôt sur le revenu ou encore la situation déclarative émise par l’administration fiscale.

Une prime d’au moins 2000 euros

À partir du 1er avril 2018, la hausse des primes sera appliquée et celles-ci pourront être versées dans le cadre de la charte « Coup de Pouce économies d’énergie ». Un ménage modeste peut obtenir jusqu’à 3000 euros pour une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur. Pour les ménages très modestes, la prime est d’au moins 2000 euros pour une pompe à chaleur, un système solaire combiné ou encore une chaudière biomasse.

Une hausse qui tombe à point nommé, car les ménages bénéficiaient d’une prime d’environ 1300 euros pour le projet de remplacement de chaudière. Avec une hausse de plus de 700 euros, les ménages modestes seront bien plus en mesure de prendre en compte le changement de leurs chaudières à fioul.

Separator image Publié dans Maison.